Previous Next

COVID-19 – Communiqué du 30 Avril 2020 – Source ONCD

COMMUNIQUE-30AVRIL-EXTRAIT-RECO

A savoir….Ce qui change au 1er Juin

La Liste des Salariés Vulnérables au Covid 19 est établie.

Rappel! Les salariés en arrêt de travail parce qu’ils présentent un risque accru d’être contaminés par le Coronavirus, gardent leurs enfants ou cohabitent avec une personne vulnérable, sont placés en chômage partiel et indemnisés à hauteur de 70% du salaire brut soit 84% du salaire Net à partir du 1 er Mai. Cette mesure permet aux personnes concernées, de ne pas voir leur rémunération chuter à 66% au bout de 30 jours.

important

Risques pour les Personnels de Cabinets Dentaires

Les Vecteurs principaux du Virus sont: la salive et les microgouttelettes. Il existe une charge virale importante dans la salive et les glandes salivaires. Les projections et les contacts directs sont contaminants. Les portes d’entrée sont les yeux (conjonctive), le nez (anosmie), et la bouche (agueusie). L’air respiré est vecteur d’où la contamination des poumons  (par les microgouttelettes par suspension, les grosses gouttelettes tombant au sol). La transmission par aérosol n’est pas la voie principale mais ne peut être exclue. Le coronavirus persiste 2 jours sur les surfaces métalliques et 3 jours sur le plastique. SURVIE DU VIRUS 3 HEURES DANS L’AIR! Considérer par défaut tous les patients comme des Covid positifs, en raison de la durée de contagion de 5 à 7 jours. 

INFOLETTRE Le Monde d’Après….

Cher(e)s Adhérent(e)s, Cher(e)s Internautes,

Au cœur de cette crise de Covid 19, un nouveau monde est en train d’émerger. Sans en mesurer encore la portée, nous savons dans nos professions comme dans d’autres, qu’il ne sera plus possible d’exercer nos métiers comme avant. Chacun comprendra que le monde entier a été pris de court, devant l’ampleur de ces évènements, qui bousculent nos vies.

Mais comment redémarrer? Les conditions d’exercice dans les cabinets très exposés et laboratoires dentaires, exigent en ces temps de pandémie, un matériel et des mesures à minima et indispensables.

Tout employeur est légalement responsable de la Santé et de la Sécurité de son personnel. Le chirurgien-dentiste et son assistant(e) ne pourront reprendre une activité sans être équipés de masques FFP2, P.E.I (équipement professionnel individuel) et autres matériels. Le laboratoire devra également être  pourvu de tous les équipements nécessaires, pour préserver un travail dans les règles de sécurité également. Ignorer ces obligations, serait s’exposer à de graves poursuites pénales et civiles pour les employeurs réfractaires.

Il est certain, qu’il faudra changer une partie de nos habitudes et essayer de rattraper une partie du temps perdu, dès que le déconfinement et la sécurité de nos structures, le permettront. L’assistant(e) et le prothésiste sont là pour veiller au bon fonctionnements des cabinets et laboratoires, aider les employeurs dans ces nouvelles tâches complexes. C’est une crise exceptionnelle, tout le monde est dans le doute et embarqué dans la même galère pour sauvegarder des professions et des emplois. Chacun doit se responsabiliser, afin d’éviter au maximum d’en arriver à des licenciements. L’exemple de la coordination entre soignants et personnels des Hôpitaux durant ces semaines de combats, doit nous faire réfléchir à un mode de fonctionnement, où la Santé des patients et la nôtre, doit être au cœur de nos engagements. Notre esprit d’équipe doit primer, afin de mener à bien cette mission de « survie », dans le respect de chacun.

Le SNISPAD, toujours proche de la profession, car vos représentants, sont au cœur de vos métiers, essaie de décrypter les différentes informations qui peuvent vous aider et vous guider pour cette reprise. Nous avons, comme depuis le début de cette pandémie, actualisé  au jour le jour notre site www.snsipad.fr, afin de vous accompagner et vous aider à vous orienter, dans les différentes mesures proposées par l’Etat, le Conseil National de l’Ordre, les Syndicats Patronaux….

Retrouvez toutes nos pages sur le site, nos contacts sur: contact-adherent@snispad.fr pour plus d’informations.

Maintenir le lien, pendant cette difficile épreuve que nous traversons est essentiel. 

Bon courage à toutes et à tous. Prenez soin de vous.

Yvonne MARBACH Secrétaire Nationale (2007/2017)

Évaluation des Risques Professionnels Les CDF

Evaluation_des_risque_receptionnis-te-Les-CDF-corrigé-1er-mai-2020_0

Entretien-des-locaux-COVID-19-Les-CDF-_0

Calcul indemnité d’activité partielle

Calcul-indemnité-d’activité-partielle

AG2R – LA MONDIALE – kit information covid19 – avril 2020

AG2R-LA-MONDIALE-kit-information-covid-19-avril-2020-v2-p13-15

AG2R-LA-MONDIALE-kit-information-covid-19-avril-2020-v2-p20

Droit de Retrait Article L4 131-1

CORONAVIRUS : Adaptation du Droit du Travail

L’ordonnance N° 2020-323 du 25 Mars 2020 portant mesures d’urgence en matière de Congés Payés, de Durée du Travail et de Jours de Repos, prévoit la possibilité de déroger temporairement et exceptionnellement à la durée quotidienne et hebdomadaire du travail.

Cette dérogation ne peut s’étendre au-delà du 31 Décembre 2020

11 Mai 2020: Déconfinement: Si je choisis de ne pas mettre mon enfant en classe ou à la crèche,  ai-je droit au chômage partiel?

Oui jusqu’au 02 juin sans attestation

Ensuite, concernant le dispositif de chômage partiel, le Ministère du Travail distingue deux phases. D’abord entre le 11 mai et le 02 juin, la reprise se fait progressivement et donc « les parents qui bénéficiaient du chômage partiel car ils gardaient leurs enfants, continueront d’en bénéficier s’ils ne les mettent pas à l’école » explique le Ministère.

Puis à partir du 02 juin, devrait suivre une seconde phase, mais seulement si le déconfinement se passe comme le prévoit le gouvernement, où les écoles pourront offrir un accueil stable et une meilleure visibilité aux parents.

Laboratoires Dentaires Guide Ministère COVID 19

Transfert des Empreintes du Cabinet au Laboratoire.

Assurez vous que les empreintes et autres dispositifs médicaux aient été soigneusement rincés avant le transfert du cabinet au laboratoire. Qu’ils aient été désinfectés avec de l’hypochlorite à 0,5% ou avec un détergent NF 14 476. Mettre des mesures de sans contact avec les cabinets pour les coursiers (tablettes, boîte aux lettres,  sas…

Rappel important pour les contenants: Le virus reste actif 2 jours sur une boîte métallique et 3 jours sur une boîte plastique qui devront être également décontaminées. Un des vecteurs principal étant la salive ! Veillez à ce que ces étapes soient réalisées systématiquement. 

INDEMNISATIONS COVID 19 DERNIÈRES INFORMATIONS (mises à jour régulières 30 Avril)

 30 AVRIL 2020 Salarié(e) Vous êtes atteint d’une affection longue durée (ALD) ou vous êtes une femme enceinte. Si aucune solution de télétravail n’est envisageable, vous pouvez bénéficier d’un arrête de travail pour une durée initiale de 21 jours, en vous déclarant sur le site internet : declare.ameli.fr (retrouver la liste des pathologies concernées sur ameli.fr

Vous êtes en Arrêt de Travail Covid 19 car justifiant d’une pathologie à risque non ALD listée par le Haut Conseil de la Santé à date, par solidarité avec les personnes présentant un profil à risque, nous prenons en charge, pour les arrêts à compter du 23 MARS 2020 dans la limite de 21 jours d’arrêt de travail, les indemnités journalières complémentaires aux mêmes conditions contractuelles (notamment éventuelles franchises et condition d’anciennetéà que celles prévues pour un arrêt de travailmaladie prescrit par le médecin.

AG2R LA MONDIALE prend en charge, au titre des contrats, les indemnités journalières. Cette mesure s’applique à compter du 23 mars dans la limite de 21 jours d’arrêt de travail, dans les mêmes conditions de garantie et de franchise qu’un arrêt de travail pour maladie prescrit par un médecin.

Vous travaillez sur votre lieu de travail habituel, vous bénéficiez de votre contrat Prévoyance aux conditions contractuelles en vigueur.

Vous êtes en télétravail, vous bénéficiez de votre contrat complémentaire Santé et de votre contrat Prévoyance aux conditions contractuelles en vigueur.

L’arrêt de  travail dont je bénéficie pour garder mes enfants du fait de la fermeture de leur école à la suite de l’épidémie, ouvre t-il droit à Congés Payés?

Les arrêts de maladie autres que ceux résultant de maladie professionnelle et accident dus au  travail, n’ouvrent pas droit à des congés payés (L. 3141-5)

Ainsi, les périodes d’arrêt de travail pour garder les enfants de moins de 16 ans,n’ouvrent pas droit à Congés Payés.

Pour nous contacter: Tel 0974 502 001( coût appel local depuis un poste fixe) Via le formulaire Internet de contact si votre demande n’est pas urgente.